Les fêtes sont terminées, pour certains les vacances aussi et pour moi un rythme (presque) normal retrouvé

je reprend donc la plume  pour vous raconter la

suite et fin de mon périple en île de France : 

le samedi  27 septembre 2014  vers 9h je traverse donc paris (sous le soleil, il ne fait même pas froid)

4_fil_en_seine_1 

4-fil en seine 2

pour rejoindre le magasin truffaut d'ivry sur seine où se déroule le salon "fil en seine"

forcément si je n'étais pas de passage à Paris, je n'irai pas dans un "petit salon", mais l'occasion fait le larron et j'envie les parisiennes et les "banlieusardes" d'avoir la chance de parsemer l'année de rendez-vous créatifs, chez moi, rien de tout ça, même les magasins sont rares...

donc je découvre à la fois le magasin truffaut et les exposants du salon, j'arrive à l'ouverture, histoire de faire le tour avant mon stage de cartonnage avec Dominique Augagneur

un autre stage avec Caroline GAMB m'aurait tenté mais il est à 14h et je serai sur le chemin du retour

c'est sympa, il n'y a pas foule, on peut parler avec les exposants et je ne m'en prive pas.

le stand d'Annette Petavy est bien garni mais malheureusement je ne la vois pas dans les parages

4-fil en seine 18

le ver à soie est présent, tiens, tiens, c'est amusant de voir leur produits dans un tout autre contexte...

4-fil en seine 3

 je prends vite des photos de leurs jolis fils avant que leur présentoir ne s'effondre

éparpillant les fils dans tous les sens, un vrai travail de fourmi pour remettre ça en place...

4-fil en seine 4

4-fil en seine 5

4-fil en seine 6

4-fil en seine 7

même si je n'ai besoin de rien je ne repars pas les mains vides

et je complète ma collection de fils à gants "au chinois" (idéal pour l'appliqué) avec des teintes moins classiques

4-fil en seine 23

et deux galons imprimés, dont l'un va me servir d'ici peu

4-fil en seine 24

l'atelier Cartonnage de Dominique Augagneur est consacré à la réalisation d'une cousette en liberty ou tissu tilda

4-fil en seine 25

(évidement je mets un temps fou à choisir un tissu qui ne me plait qu'à moitié, mais j'aime bien l'association des couleurs)

4-fil en seine 27

notre professeur nous explique tout dans le détail avec patience, tranquillité et simplicité on voit que c'est une pro et qu'elle est tout à fait à l'aise avec sa discipline,

4-fil en seine 11

les cartons sont déjà découpés donc en 1h30 la cousette est terminée et nous repartons même avec la fiche technique pour en refaire une 

4-fil en seine 13

après la photo souvenir que Dominique publiera sur son blog (photo grâce à laquelle je serai démasquée par une amie)

je reprends ma petite valise et je repars dans Paris (les transports en commun c'est fatiguant et long mais quest-ce que c'est pratique. !)

je marrête aux "sacrés coupons" et même s'il n'y a personne, je ne trouve pas ce que je cherche

petit arrêt chez  "frou-frou" Moline mercerie où je tombe en arrêt sur les

  tissus liberty

4-fil en seine 19

4-fil en seine 20

comme ils sont beaux ces tissus...

mais je n'ai pas de projet en particulier, d'ailleurs j'ai déjà des liberty qui attendent sagement dans le placard,

alors je me contente d'une photo

et bien entendu ils ne vendent pas sur internet...

direction le Marché st Pierre

Vue du magasin

je cherche du jersey imprimé pour faire des "plantain" et du tissu enduit pour faire une "pavot"

je ne trouve rien de tout ça mais je repars avec 4 morceaux de tissu qui me plaisent énormément et pour lesquels j'ai des projets bien précis

un plantain à manches courtes, un plantain à manches longues,

4-fil en seine 22

une bruyère et une datura

4-fil en seine 21

en passant je constate que l'accueil est agréable, aimable, il y a peu de monde

nous sommes loin de ces années où les bas prix justifiaient un accueil déplorable, il fallait s'excuser de déranger le vendeur pour espérer être servie après 25mn de queue pour un joli tissu dont la personne juste devant vous venait de remporter le dernier mètre à 2 francs le mètre !

 

Chez Reine

je prends avec délice l'ascenseur équipé d'un banc rembourré (tant qu'il existe encore) et je repère un joli enduit gris bleuté à pois blancs, mais j'hésite, je n'ai plus beaucoup de place dans ma valise et il est assez cher, tant pis je prends le risque. de ne pas trouver mieux ailleurs...

 

je repars dans le métro etje m'arrête aux halles pour faire une pause "bibliothèque"  : à la FNAC

(je feuillète un maximum de livres parus récemment, toujours dans mon rayon préféré, les loisirs créatifs, puisque chez moi c'est très difficile d'avoir tout ce choix).

et je quitte le rayon à l'heure prévue (et à regrets) pour rejoindre l'aéroport d'ORLY

et c'est là que je me réjouis d'avoir prévu large...

colis suspect dans le RER B, ligne interrompue, je n'attends pas les consignes et je file en métro à Denfert Rochereau pour prendre l'orlybus, et malgré les bouchons nous arrivons à temps au terminal pour que, passant devant la boutique de mariage frères je me laisse cette fois-ci tentée par une jolie boîte de thé, humm... ce bon thé que je savoure le WE

ouf rentrée en fin de journée, saine et sauve, fatiguée mais en pleine forme ...

promis j'essaierai d'être plus concise dans mon prochain message ...

  et encore une photo pour la route...

la petite cousette qui m'a donné envie de faire le stage

(celle de droite offerte par mon amie de Bruxelles) et la mienne confectionnée lors du stage

4-fil en seine 29

un modèle à refaire et décliner assurément !