09 novembre 2012

La chanson des fuseaux

La chanson des fuseaux (extraits) Pour imiter le gai murmureDe nos ruisseaux,Rien ne vaut le chant des fuseaux.Quand ils dansent sur le carreau,C'est une chanson d'onde pure! Et, comme au bas des cascatelles,L'eau mousse un peu,Les fuseaux font,comme par jeu,Déborder hors du carreau bleuL'écume blanche des dentelles. Au mois d'avril, quand la fauvetteVole à son nid ,Il n'est pas un seuil de taudisOù, pour croiser le " point d'esprit " ,Les fuseaux d'or ne pirouettent ! Anonyme poème tiré du livre de Jean Arsac "Une tradition... [Lire la suite]
Posté par ctextiles à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juillet 2012

la fileuse de Paul Valery

(photo trouvée ici)     La fileuse     Assise, la fileuse au bleu de la croisée Où le jardin mélodieux se dodeline1 ; Le rouet ancien qui ronfle l’a grisée. Lasse, ayant bu l’azur, de filer la câline Chevelure, à ses doigts si faibles évasive, Elle songe, et sa tête petite s’incline. Un arbuste et l’air pur font une source vive Qui, suspendue au jour, délicieuse arrose De ses pertes de fleurs le jardin de l’oisive. Une tige, où le vent vagabond se repose, Courbe le salut vain de sa grâce étoilée, Dédiant... [Lire la suite]
Posté par ctextiles à 13:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juin 2012

La belle Fileuse

La belle Fileuse Légende Franc-comtoise Anne Mouans   Jadis, au château de Vauvise, dont les hautes tours se reflétaient dans les eaux de la Saône, vivait une petite fille de douze ans, vive, espiègle et surtout... paresseuse comme pas une petite fille de nos jours ne voudrait l'être. Philippine était la fille du sire de Vauvise, maître et seigneur du manoir. Elle avait perdu sa mère en naissant ; son père, grand chasseur et habile guerrier, faisait souvent de lointaines expéditions, et la laissait au château... [Lire la suite]
Posté par ctextiles à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mars 2012

le Fuseau, la Navette et l'Aiguille

Il était une jeune fille qui avait perdu ses parents dans son bas âge. Elle avait une marraine, qui habitait toute seule une petite chaumière au bout du village, et qui vivait des produits de son aiguille, de sa navette et de son fuseau. Cette bonne vieille prit avec elle l’orpheline, lui apprit à travailler et l’éleva dans la piété et la crainte de Dieu. Quand la jeune fille eut atteint quinze ans, sa marraine tomba malade, et, l’appelant près de son lit, elle lui dit : « Chère enfant, je sens que ma fin est proche ;... [Lire la suite]
Posté par ctextiles à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,